Archives

Xenia França

Xenia França

Née à Bahia, au Brésil, Xenia França a commencé sa carrière en 2007 en chantant des sambas et des classiques de musique populaire brésilienne.

Xenia a prêté sa voix à plusieurs groupes, et a lancé son premier album solo, Xenia, en 2017. Membre engagée de la scène artistique brésilienne qui cherche à promouvoir et faire revivre la culture afro-brésilienne à travers la musique, Xenia chante en portugais et navigue entre les sonorités pop, électroniques et jazz en y intégrant des nuances de rythmes africains, plus précisément des rythmes percussifs de Bahia.

Sa musique traite de l’existence, de la beauté et du pouvoir des femmes noires, et donne une voix à la prise en charge féminine et la lutte contre le racisme.

Le jazz, les musiques afro-brésiliennes et afro-cubaines sont des saveurs qui relèvent un groove très présent dans son R&B. Le son de Xenia est actuel et dessine une great black music contemporaine : mondiale, engagée et sans frontières. Ce que confirme la présence de la chanteuse brésilienne sur l’incontournable chaîne Youtube Colors.

Nominée aux Latin Grammy Awards en 2018, pour son album ainsi que pour le single « Pra que me chamas ? », elle a multiplié les interviews et fait la une de la version brésilienne de Marie-Claire.

La France découvre enfin cette reine d’un R&B enrichi de ses racines panafricaines. Sorti en France à l’automne 2019, son premier album, révèle une artiste majeure, qui sera en tournée en Europe durant l’été 2021.

« Quiconque a la chance de la voir en action est impressionné par une présence qui remplit la scène de beauté, d’ingéniosité et d’une voix riche » Marie Claire

The Garifuna Collective

La naissance des Garifunas, ce peuple afro-amérindien dont la culture s’inscrit au rang de “Chef d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO” en 2001, remonte à la seconde moitié du 17ème siècle avant de devenir une communauté à part entière qui s’installe tout le long des côtes des actuels pays d’Amérique Centrale: Belize, Guatemala, Honduras et Nicaragua.

C’est en 2007 que l’album “Watina” du chanteur et guitariste Andy Palacio & The Garifuna Collective place définitivement le Belize et le patrimoine Garifuna sur l’échiquier culturel mondial. Le disque, réalisé avec le producteur et compagnon de route d’Andy, Ivan Duran (Calypso Rose, Aurélio) est unanimement acclamé par la critique internationale dont le prix BBC World Music du meilleur album.

Malgré la disparition soudaine d’Andy Palacio en 2008, The Garifuna Collective sort en 2013 deux albums, choeurs et tambours battants (Ayo et Black Birds Are Dancing Over Me). C’est sur scène véritablement que sa savante mixture au groove contagieux et aux choeurs enivrants se révèle, véhiculant les valeurs d’un précieux héritage dans plus de 25 pays et comme principal représentant de la culture Garifuna.

En 2018 le groupe est invité au WOMEX, marché international de musique. Lors de ce concert magistral, le public assistera au premier rappel du WOMEX depuis 15 ans plaçant définitivement The Garifuna Collective comme une référence des musiques latines.

En Septembre 2019 la formation Bélizienne a présenté son nouvel album intitulé “Aban”. Ils seront de retour en Europe l’été prochain pour le plus grand plaisir d’un public venu à leur rencontre.

CANDELEROS

Candeleros

Cumbia psychée, pulsations afro-caribéennes et dub

Candeleros est un groupe de six musiciens provenant de Colombie et du Venezuela, dont les chemins se sont croisés à Madrid, et qui propose une musique mélangeant des sonorités afro-caribéennes, le tout enrobé par des productions psychédéliques. Vous l’aurez compris, leurs morceaux sont des invitations au voyage et à la contemplation!

Avec leurs guitares, synthé, basse, batterie, bongos et autres percussions, le groupe est aujourd’hui l’un des rares groupes basés en Europe spécialistes des rythmes de danses afro-caribéennes.

Au cours de leurs 4 années de trajectoire musicale, les Candeleros ont joué sur des importantes scènes à travers l’Europe, dont les Trans Musicales de Rennes (France), Sziget Festival (Budapest), BAM Festival (Barcelona), Monkey Week (Sevilla).

De plus, la musique de Candeleros est diffusée sur différentes plateformes telles que KEXP radio, FIP Radio, Radio Gladys Palmera et Sofar Sounds Madrid.

Que Tengo

Que Tengo

Que Tengo est une véritable bombe d’énergie tropicale !

Ce quartet survitaminé délivre un cocktail détonnant de cumbia moderne et de grooves afro-caribéens, qui réveille immanquablement la joie et la danse menée par la charismatique chanteuse Ambar. Une écoute attentive laisse entrevoir un univers plus complexe, où musique et textes véhiculent de belles et profondes valeurs.

Avec plus de 200 concerts dont des tournées en Colombie et en Égypte, Que Tengo a puisé dans le voyage l’émotion et l’inspiration de leurs deux EP. Prochaine destination: les studios, maturité et expérience en poche, pour y composer un album retraçant leur parcours, de l’ambiance parfois intimiste et profonde des débuts à l’exubérance joyeuse et contagieuse du deuxième opus.

En concert, les spectateurs découvriront la complicité des quatre amis. Se surprenant à sourire, danser, chanter, ils entendront un hymne à l’humanité et à la nécessité de rêver concrètement un monde meilleur, à construire ensemble. C’est le printemps de l’espoir, l’été sera humain ou ne sera pas !