Celso Piña

Celso Piña

L'authentique accordéoniste cumbia.
Une des musiques les plus populaire du continent latino-américain !

Né le 6 avril 1953 à Monterrey (Mexique), Celso Piña, connu aussi sous le surnom de "El Rebelde del Acordeón", est un des musiciens les plus influents de la scène cumbia actuelle. Ce chanteur, compositeur et accordéoniste de renom fête cette année ses 40 ans de carrière.
Avec près d'une trentaine d'albums à son actif, Celso Piña a été nominé en 2002, pour deux Latin Grammy Awards : "Best Contemporary Album Tropical" et "Best New Artist".

Ce père de la cumbia fait parti des plus notables musiciens de ce genre musical qui puise ses origines dans les populations africaines et indiennes de la Colombie. Ce courant s'est depuis propagé et figure désormais comme l'un des rythmes les plus universels de la musique latine.
Celso Piña est un pionnier dans le mélange des sonorités tropicales, combinée avec toutes sortes de genres urbains et populaires, de la musique mexicaine Norteña et Sonidera, jusqu'au Ska, Reggae, Rap et Hip Hop...

En 1980, Celso Piña sort le premier disque d’une longue série. Ce son novateur trouve rapidement son public, dans le Nuevo León, région dont Monterrey est la capitale, puis dans le «DF» («Distrito federal», l’autre nom de Mexico) et jusqu’au proche Texas. Mais la popularité du chanteur et accordéoniste explose vraiment en 2001, avec le disque Barrio Bravo.
L’album "Barrio Bravo", inclut des collaborations avec d'autres musiciens latinos populaires de divers genres, ainsi que le méga hit "Cumbia sobre el Rio" que l'on retrouve dans la bande original du film "Babel" de Alejandro González Inárritu.

"Je n’ai jamais hésité à innover, poursuit le musicien. J’ai introduit des cuivres dans les années 80, contre l’avis de mon entourage. Lorsque Barrio Bravo est paru, les fans de la première heure l’ont rejeté. Mais quand le disque a marché, tous l’adoraient !"
Celso Piña est en outre un admirateur de Che Guevara, et Hasta Siempre, l’ode au guérillero du Cubain Carlos Puebla, figure de longue date à son répertoire. (Libération 2011)

Il a également collaboré sur des projets, entre autres, aux côtés de: Lila Downs, Control Machete, El Gran Silencio, Sonidero Nacional, Los Humildes, Julieta Venegas, Blanquito Man et Sergent García, entre autres.
Celso Piña, qui avec son groupe Ronda Bogota, a réussi à conquérir le continent Américain, se présentera pour la sixième fois en Europe au printemps 2019 pour diffuser ses sonorités implacables.

"L’accordéoniste Celso Piña a probablement été le musicien le plus applaudi du Womex. Il est rare que, dans ce salon essentiellement fréquenté par des professionnels, une dernière chanson soit demandée de façon aussi frénétique." (Mondomix 2011)